Une forme de vie ▬ Amélie Nothomb

 une-forme-de-vie  France Loisirs – 2010 – 127 pages

••••• Résumé

Amélie Nothomb reçoit la lettre d’un soldat américain, en poste à Bagdad. Il lui demande “un peu de compréhension”. Canular, pense l’écrivain. Mais une correspondance se tisse. Le soldat confie qu’il a pris cent kilos. La guerre rend obèse… Canular ?

Un livre truculent qui donne à la fiction un puissant goût de vérité. Car, la surprise d’Une forme de vie, c’est une fin surprenante qui ne se termine pas vraiment…

••••• Mon avis

 

Afficher l'image d'origine

Coup de cœur

▬  Ce livre commence par une lettre  d’un soldat américain, basé en Irak, à Amélie Nothomb. Je qualifierais ce roman de semi-épistolaire, vu que c’est un échange de lettres, mais pas que cela. Amélie Nothomb décortique ces lettres, nous fait partagé son ressenti et c’est vraiment très agréable à lire. On découvre plusieurs histoires, greffées autour de ses enveloppes caractéristiques que reçoit l’auteur belge.

▬ Déjà cet échange de lettres avec un militaire m’a attiré. Non pas que je dois une grande amatrice de mecs en uniforme – heu si en faite ^^ – mais je trouvais le sujet vraiment captivant. En ouvrant ce bouquin je me rappelait des lettres que j’échangeai avec mon grand frère lorsqu’il était à militaire.  Mais bon au fil de ma lecture, j’ai bien comprit que cela n’avait rien à voir avec les souvenirs de ma correspondance. Ici c’est un peu plus étrange, ce G.I. est étrange, embarquée dans cette guerre étrange.

▬ L’auteur égratigne le mythe du soldat américain, patriote et parfaitement dévoué à son pays… Et c’est rafraichissant de lire ce genre de chose, surtout que l’atmosphère pourrait devenir lourde avec pour toile de fond la guerre en Irak.

▬ J’éviterais d’entrer dans les détails car cela pourrait vous gâché le plaisir de la découverte de la vie de cette homme. Mais je dirais simplement que ce personnage est attachant, on compatit énormément pour lui, il se pourrait aussi que vous le détestiez par moment. Moi je me suis sentie légèrement trahie au cours de cette lecture, mais cela m’est vite passé surtout lorsque Melvin se livre sans détour. C’est touchant!

▬  Amélie Nothomb as-t-elle vraiment reçue ces lettres? Est-ce juste une histoire inventée? On se pose des questions, c’est tellement gros qu’on pencherait sur l’invention, mais de pages en pages, le doute s’installe et cela devient très troublant. J’ai aimé cette lecture et la façon dont il m’a surpris.

 

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

▬  Le style épistolaire.

▬ La bizarrerie de cette correspondance troublante.

▬ J’ai adoré lire son analyse du genre épistolaire, son rapport à l’écriture et aux lettres en particulier.

– – – – Ce que j’ai moins aimé

Veritable correspondance ou non, c’est un peu frustrant … mais bizarrement pas si désagréable car nous gardons un peu de mystère.

••••• Pour conclure

Vous l’aurez comprit ce livre est étrange mais captivant. Une histoire atypique, un correspondant sympathique auquel on s’attache. Et une Amélie Nothomb qui nous raconte sa relation à l’écriture et surtout à la correspondance.
J’ai vraiment adoré ce petit livre d’à peine 130 pages. J’en suis ressortie avec le sourire, une légère frustration également. Je ne m’attendait pas à ce dénouement et c’est pour cela que ce livre est un coup de cœur. J’ai été surprise et j’adore quand les auteurs me surprennent.

« Subir les regards, les réflexions, les brimades, c’est le comble de la souffrance. Je ne sais pas comment je me conduisais jadis avec les tas de graisse que je croisais: étais-je un salaud avec eux, moi aussi? Avec toujours cette bonne conscience car enfin, si le gros est gros, il l’a bien cherché, on n’est pas gros pour rien, donc allons-y, on a le droit de le lui faire payer, il n’est pas innocent. »

••••• A qui plaira ce livre ?

Aux amateurs du genre épistolaire mais aussi à celles et ceux qui recherchent une lecture qui sorte de l’ordinaire…

 

Nanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s