5 (bonnes) raisons de soutenir Bloggers’

Bonsoir à tous !

Vous avez déjà entendu parler de Bloggers’ ? Non ? Alors en quelques mots, Bloggers’ c’est un futur magazine littéraire qui a pour vocation, entre autres, de présenter des livres dont personne ne parle parce qu’ils sont noyés dans la masse. Vu la situation actuelle du marché littéraire, on peut dire que c’est plutôt une bonne idée.

L’image contient peut-être : plante, texte, plein air et nature

Mais pour voir le jour, Bloggers’ a besoin de vous ! Eh oui, lancer un magazine, ça a un coût ! Qui sera de moins en moins conséquent au fur et à mesure de l’implication des gens dans le projet…

Très bien, me direz-vous, mais pourquoi devriez-vous participer ? Voici 5 (bonnes) raisons d’apporter votre contribution à la campagne de financement de Bloggers’ :

1. Parce que c’est un magazine qui ne racontera pas la même chose que les autres. Marre des best-sellers qui inondent les devantures des supermarchés ? De la presse qui vante toujours les mêmes auteurs surexposés ? De ne jamais trouver d’article sur vos romans favoris, simplement parce que leur maison d’édition n’a pas de gros moyens ? Bloggers’ pourrait vous apporter la petite note de fraîcheur qu’il vous manque…

2. Parce que vous n’avez pas besoin de vous ruiner pour soutenir le projet. Les dons démarrent à 5€, donc sont accessibles même à ceux qui ne roulent pas sur l’or. Et détrompez-vous si vous pensez que 5€ ça n’avance pas à grand-chose : comme on dit, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !

3. Parce que vous aurez toujours cette fierté d’avoir participé au lancement du magazine, et qu’à chaque numéro qui sortira, dans 6 mois, dans un an ou dans cinq ans, vous vous rappellerez y avoir été un peu pour quelque chose !

4. Parce qu’il y a des contreparties sympa en échange de vos dons. Elles sont proportionnelles à votre engagement : cela va du premier numéro du magazine à un abonnement gratuit à vie, en passant par des mugs, des tee-shirts et des entrées au salon du livre de Montreuil.

5. Enfin, parce que ce sont à de petits actes comme ceux-là qu’on reconnaît la solidarité qui unit un milieu, en l’occurrence celui de la littérature. Que vous soyez lecteur, auteur, éditeur, libraire, vous pourriez un jour avoir besoin d’un magazine comme Bloggers’, ou tout simplement d’un coup de pouce pour un projet qui vous tient à cœur…

Aucun texte alternatif disponible.

Voilà ! Si malgré tout cela, je n’ai pas réussi à vous convaincre, n’hésitez pas à aller chercher d’autres renseignements sur la page Facebook du magazine (lien ici),  sur Ulule où se trouve la campagne de financement (à cet endroit), ou bien encore directement auprès de l’initiatrice du projet, Lucile Baratelli (joignable de ce côté-là), qui se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Pour ma part, je vous retrouverai avec plaisir pour un nouvel article à l’issue de ma prochaine lecture !

Claire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s