Blue – Camille Pujol

blue---la-couleur-de-mes-secrets-896887-250-400

Michel Lafon – 2017 – 211 pages

••••• Résumé

À dix-sept ans seulement, Blue dissimule un lourd secret qui l’a obligée à changer brutalement de vie, à déménager avec sa famille, et à rester le plus discrète possible. Mais ses mystérieux cheveux bleus captivent tous les regards et attisent la curiosité des élèves de son nouveau lycée. Comment se fondre dans la masse alors qu’elle commence à recevoir des lettres anonymes et que Nathan, un jeune homme à la terrible réputation, a décidé de la percer à jour ?••••• Mon avis

Déçue

Il m’aura fallu faire trois librairies pour trouver ce livre. La première était en rupture, la deuxième ne le trouvait pas et le troisième, enfin c’était bon. Vous allez me dire que j’aurai pu le commander et non car je ne suis pas très patiente donc quand je veux quelque chose, c’est tout de suite ! 

Pourquoi ce livre m’a intrigué ? Déjà, par sa couverture. Visuellement, elle est très attirante. Puis par les commentaires lus, certains étaient très positifs et d’autres très négatifs, j’ai donc voulu me forger ma propre opinion. 

Blue est une jeune adolescente, très mystérieuse. Elle fuit son passé et a une nouvelle identité. Elle souhaite rester le plus discrète possible. C’est un des points qui m’a le plus gênée car dans ce cas-là, on ne se teint pas les cheveux bleus. Après avoir fait abstraction de ce détail, j’ai poursuivi ma lecture. J’ai découvert une jeune fille attachante qui a vécu une sordide histoire et a entrainé sa famille dans son plongeon. L’écriture est fluide et les pages se tournent facilement. L’intrigue est intéressante avec de nombreux rebondissements.

Malheureusement, les éléments s’enchainent très vite et manquent parfois de crédibilité. Certains points auraient mérité plus de développement comme la relation Hugo-Cameron ou Annabellia dont le rôle dans le passé de Blue est très important. 

Quant à la fin, elle m’a fait grincé les dents… soit il y a une suite mais je n’ai rien vu dans ce sens ou alors c’est moi qui m’imaginait autre chose.

Je terminerai sur une note positive : l’auteur n’a que seize ans, elle a encore tout le temps nécessaire pour mûrir ses écrits et me surprendre.

••••• Pour conclure

Je n’aime pas mettre cette mention mais je suis restée sur ma faim … Un travail d’approfondissement des personnages auraient été bienvenu.

Cendrillon est rentrée après minuit, son carosse va se transformer en citrouille. J’espère que tu as profité de tes retrouvailles avec ta copine. Oh ! J’allais oublier, je lui ai retourné le cerveau, et maintenant elle te déteste. Oups !

••••• A qui plaira ce livre ?

Aux adolescents et adultes avertis du caractère jeune du roman.

Carole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s