La valse lente des tortures ▬ Katherine Pancol

La valse lente des tortues de Katherine Pancol - Ça sent l'été !Le livre de poche – 2008 – 752 pages

••••• Résumé

Ce livre est une bourrasque de vie…

Un baiser brûlant du seul qu’on ne doit pas embrasser.

Deux bras qui enlacent ou qui tuent.

Un homme inquiétant, mais si charmant.

Une femme qui tremble et espère ardemment…

Un homme qui ment si savamment.

Une femme qui croit mener la danse, mais passe son tour.

Des adolescents plus avertis que les grands…

Un homme qui joue les revenants.

Un père, là-haut dans les

étoiles,qui murmure à l’oreille de sa fille…

Un chien si laid qu’on s’écarte sur son passage.

Des personnages qui avancent obstinément…

Comme des petites tortues entêtées qui apprendraient à danser lentement, lentement, dans un monde trop rapide, trop violent…

••••• Mon avis

adore

J’ai adoré

 

▬  Quel plaisir de retrouver Joséphine!!! Qui avait tant évoluée dans Les yeux jaunes des Crocodiles. Quel plaisir de retrouver les autres personnages, et d’en découvrir de nouveaux. C’est comme si on les retrouvait  après des vacances, comme des voisins à qui l’on demanderait des nouvelles. J’ai vraiment adoré relire la plume de Katherine Pancol et me replonger dans la vie (extra)ordinaire de Joséphine.

▬   Au début de ce second opus, nous retrouvons Joséphine. La jeune veuve, ayant perdu son mari dévoré par des crocodiles, a quitté Courbevoie pour un quartier assez chic. Son livre ayant obtenu un grand succès, exit les problèmes d’argent et bonjour une nouvelle vie dans un immeuble de haut standing! Mais voila qu’elle retourne dans son ancien quartier pour aller chercher un colis en provenance du Kenya. Joséphine, retrouve dans son nouvel appartement sa fille Zoe… mais pas Hortense, qui est partie vivre à Londres, afin d’intégrer une école de stylisme. La plupart des protagonistes du premier tome sont partis en Angleterre: Philippe et son fils, Shirley, Gary. Mylène, amante d’Antoine, est partie de son côté en Chine! Seul Marcel et sa petite famille sont restés en France, ainsi qu’Henriette, qui loin d’avoir digéré la nouvelle vie de Marcel, compte bien se venger. Et puis il y a Iris, qui séjourne dans une clinique afin de reposer ses pauvres nerfs meurtris… et surtout son égo!

▬   Joséphine et son amour du 12ème siècle, Joséphine et sa “panne d’inspiration”, Joséphine et le succès de son livre, Joséphine: Nouvelle riche…. Cette mère de famille, veuve, a bien du mal à gérer cette nouvelle vie, cette nouvelle liberté. Attachante, toujours un peu naïve, elle va devoir faire face à de nouvelles aventures. Une violente agression, qui aurait pu se terminer mal si Antoine – ou du moins sa chaussure – ne l’avait pas sauvé d’une lame aiguisée, va plonger Joséphine dans l’angoisse, mais va également la rendre un peu plus forte. Encore une fois son personnage va beaucoup évoluer au fil du roman.

▬   Dans ce deuxième tome, Katherine Pancol nous propose du surnaturel:  un peu déroutant, tout autant que certaines scènes un peu violentes… J’ai eu parfois un peu de mal à continuer ma lecture car ces éléments me semblaient parfois un peu gros… Mais bon, Joséphine est tellement attachante, et il lui arrive tellement de choses surprenante que ça passe.

▬   Les petits détails concernant les crocodiles et les tortues sont vraiment extra. Crocodiles qui nous ramènes au premier tome, alors qu’on comprenait le pourquoi des Crocodiles dans la deuxième partie du livre. Pour la Valse lente des tortues, il faudra attendre la dernière partie du bouquin pour enfin comprendre… ce qui ajoute encore une petite pointe de suspense. La fin du bouquin est vraiment riche en révélations. Il pourrait d’ailleurs s’arrêter là. On pourrait quitter ces personnages…. mais tellement de choses se sont passées, comment vont-ils appréhender l’avenir. Certains couples méritent qu’on les suivent. Et Joséphine va-t-elle écrire un autre bouquin?

▬   J’ai aimé resté pendant plusieurs paragraphes sur le personnage de Joséphine, et retrouver ensuite les autres protagonistes. On a un peu l’impression que les parties avec Joséphine sont là pour casser le rythme avant d’enchainer sur de nouvelles intrigues, de nouveaux rebondissements dès qu’un autre personnage vient se greffer à l’histoire.

 

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

▬ Retrouver Joséphine et tous les autres!

▬ Suivre plusieurs personnages, découvrir de nouveaux points de vue.

– – – – Ce que j’ai moins aimé

Le surnaturel, qui est un peu déroutant dans ce récit pourtant très ancré dans la réalité.

••••• Pour conclure

J’ai aimé l’évolution d’Hortense que je ne pouvais pas sentir au début de la saga! Elle est devenue plus humaine, je trouve. Malgré une légère langueur dans la seconde partie et le fait que nous ne voyons pas beaucoup Shirley, j’ai tout de même adoré ce livre. Aussi bien, voir mieux que le premier, car Katherine Pancol nous plonge dans le suspens et les fausses pistes jusqu’à la fin du livre. J’ai hâte de lire le dernier opus de cette saga.

Ma vie était si simple, avant. Plus j’avance dans la vie, plus je la trouve compliquée. Peut-être qu’avant je ne vivais pas …

 

••••• A qui plaira ce livre ?

Si vous avez aimé le premier tome! Si vous aimez les récits de vie.

 Nanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s