Le secret de Prespa – Léticia Joguin-Rouxelle

Autoédition – 2015 – 198 pages

••••• Résumé

Taïla vit une existence morne et triste, piégée dans un mariage sans amour. Sa seule fierté sont ses enfants. Pourtant, elle va se révéler être la clé pour sauver un monde dont elle ignore encore tout… Entre mythologie et magie, plongera-t-elle dans l’univers mystique de Prespa ?

••••• Mon avis

Super moment de lecture

 ATTENTION : Mention évolutive !

Avant toute chose, merci Leticia pour m’avoir confié ton livre. Etant férue de mythologie, ce roman m’avait tout de suite fait de l’œil lorsqu’une amie m’en a parlé, et je suis heureuse d’avoir pu le découvrir.

Dans Le secret de Prespa, j’ai fait la connaissance de Taïla, une femme apparemment ordinaire, prisonnière d’un mari violent et qui se raccroche à ce qu’elle a de plus cher : ses enfants. Au fur et à mesure où nous découvrons plus en profondeur sa vie et son passé, un parallèle se fait avec d’autres vies et d’autres passés : ceux de dieux, de nymphes et de naïades, que je connaissais de nom pour une bonne partie, mais dont l’histoire a ici été creusée et revisitée.

Le fantastique entre ainsi peu à peu dans la réalité de Taïla.

J’ai plongé avec un grand plaisir dans ce monde ancien où se sont mêlés mes souvenirs de mythologie tels que je les ai découverts au lycée, et la découverte de chaque créature sous un jour différent, plus détaillé, un peu plus humain.

J’ai apprécié la plupart des personnages, que j’ai trouvé relativement attachants (à l’exception, bien sûr, de ceux qui sont détestables !) et surtout suffisamment profonds pour susciter la curiosité.

Un seul bémol : même si l‘auteur m’avait prévenue que ce premier roman n’avait pas bénéficié d’une correction avancée, et que je n’ai donc pas été surprise d’y trouver des coquilles et des maladresses, cela a tout de même altéré la qualité de la lecture. La bonne nouvelle cependant, c’est que le livre va être retravaillé avant d’être réédité.

D’où la mention évolutive : aujourd’hui, j’ai passé un super moment de lecture. Demain, peut-être, je vais adorer… ou avoir un coup de cœur ! 😉

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

L’univers mythologique.

Les personnages attachants, qu’on a envie de découvrir plus en profondeur.

– – – – Ce que j’ai moins aimé

Le manque de correction. Mais ce « moins » devrait être bientôt réglé, alors ça va.

••••• Pour conclure

Ce roman est une belle découverte et je pense qu’il a un très gros potentiel. J’ai hâte de découvrir la version corrigée afin de me faire une idée plus précise.

« Elle trouvait son compte à n’être parfois qu’une mère ou une bonne maîtresse de maison, enfin elle essayait de son mieux, d’être parfaite, d’être comme il la voulait, d’être un fantôme… Une ombre… Soumise à sa volonté, puisque de toute façon, selon lui, elle ne saurait rien faire seule. Elle se sentait souvent à sa merci, prise au piège. »

••••• A qui plaira ce livre ?

Aux amateurs de fantastique et particulièrement de l’univers mythologique.

Claire

Publicités

Une réflexion sur “Le secret de Prespa – Léticia Joguin-Rouxelle

  1. Pingback: Run (tome 1) – Leticia Joguin-Rouxelle | Grisham, Austen, Glines et les autres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s