Interview de Danielle Guisiano

pannes-de-c-urs-881117Née à Marseille, Danielle grandit dans les collines d’Allauch, bercée par les contes fantastiques provençaux (elle fut longtemps persuadée qu’à chaque pleine lune, un loup-garou rôdait dans le village endormi…). De ces années, elle a gardé le goût des mythes et des légendes qu’elle transpose au travers de ses écrits dans un environnement plus moderne et urbain. A l’âge où les autres noircissent leur journal intime, Danielle se lance dans un premier roman, jamais finalisé, égaré au fond du grenier familial. Cependant, l’amour de l’écriture reste ancré au plus profond d’elle. C’est le Concours Hachette Black Moon (11/2011), qui sort sa nouvelle « La Robe Rouge d’Helen » de l’anonymat, primée par le jury et le vote des internautes. Sa victoire lui permet de faire une rencontre inoubliable et décisive dans son parcours d’écrivain : la connaissance de Meg Cabot qui l’encouragera fortement à poursuivre ses rêves.

– Depuis combien de temps écris-tu ?

J’écris depuis très longtemps, mais mon premier roman abouti a été finalisé en 2012. Il s’agissait de TOUCH. Depuis, je n’ai plus jamais cessé d’écrire.

– Où puises-tu l’inspiration ?

Je ne peux pas dire à proprement parler que je « puise » l’inspiration, car dans mon cas, c’est plutôt l’inspiration qui vient toquer à ma porte. Il suffit d’un mot, d’un reportage, d’une musique, et soudain mon imagination s’enflamme et un roman nait. Ensuite, un film se déroule derrière mes yeux et tout est ancré dans mon esprit. Le début, le déroulement, le dénouement. Les grandes lignes sont instantanées. Ensuite, il faut travailler sur les intrigues parallèles et construire l’histoire.

– Comment est né « Pannes de Cœurs » ?

Pannes de Cœurs est un challenge. Mes lecteurs savent que je suis un chemin un peu différent des courants littéraires du moment. Ce que j’aime transmettre dans un roman, c’est avant tout des émotions et de la sensualité. Dans cette romance, l’un des personnages est aveugle. Je me suis donc imaginé le monde sans mes yeux. Il en est ressorti que je devais jouer sur les autres sens. Archie m’est apparu comme un personnage écorché vif – car il était peintre et sa passion a disparu avec ses yeux – mais également très réceptif aux ambiances. Il fallait que sa partenaire soit une fille avec du tempérament, pour qu’elle ose le bousculer mais aussi l’apprivoiser.
Un challenge également, car traiter le sujet du handicap sans être comparée à « Intouchable » (le film) ou « Avant toi » (le roman de Jojo Moyes), s’avérait délicat. Je pense avoir réussi à lui donner une entité propre, et j’en suis assez fière.

– Peux-tu nous décrire Pannes de Cœurs ?

Le titre a été très difficile à choisir. A la base, l’histoire étant principalement centrée sur Archie, je l’avais intitulée « A contre sens », parce que justement Archie remontait le courant de sa vie pour enfin croire en l’amour. Mais une histoire parallèle, celle de la pétulante Flora, s’est très vite imposée dans le récit. Du coup, je me suis retrouvée à écrire deux intrigues amoureuses avec des cœurs vraiment abîmés, écorchés et le titre Pannes de Cœurs s’est imposé.

– Est-ce difficile de concilier sa vie professionnelle et familiale avec l’écriture ?

C’est compliqué pour une seule raison : le temps. C’est le facteur contre lequel l’écrivaine amateur se heurte sans arrêt. Comment cloisonner sa vie en plusieurs parties alors que l’inspiration galopante la consume à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit ? Alors, on fait comme on peut. On prévoit des plages horaires, mais le caprice de la création s’amuse à tout bousculer en nous titillant justement au plus mauvais moment… il m’arrive d’apprendre par cœur des répliques qui me viennent pour pouvoir les retranscrire dès que possible. C’est un drôle de jeu !

– Travailles-tu sur un nouveau projet ?

J’ai plusieurs projets en cours. Deux tomes à finir d’écrire pour Ombre Vive, romance surnaturelle parue chez Rebelle éditions. Puis un projet sur Wattpad, une romance : Une éternité après toi. Je replonge dans mes premières amours : le Young Adult. Mes autres idées sont pour le moment reléguées sur une clef USB.

– Quel est ton auteur et roman préféré ?

Celle qui m’a donné l’envie d’écrire, c’est Robin Hobb. Sa série « L’assassin Royal » m’a totalement bouleversée, parce que son personnage est hautement émouvant. Il n’est ni le plus beau ni le plus fort, mais il est attachant et persévérant. Quand j’ai lu : « Le dieu dans l’ombre » de la même auteure, je suis tombée amoureuse de sa plume. C’est un grand roman ! C’est une grande dame.

 – Quels conseils donnerais-tu aux auteurs débutants ?

Vous avez une immense chance, c’est d’avoir des plateformes comme Wattpad ou Fyctia pour tester vos premiers écrits et avoir un retour des lecteurs. Il faut absolument en profiter, c’est à mon avis le meilleur moyen d’avoir une visibilité sur ses écrits. Il ne faut surtout pas croire qu’écrire est facile. C’est un travail à part entière qui demande beaucoup de temps, de la rigueur et de la persévérance. Je crois qu’aucun succès ne s’est fait en dilettante. C’est la somme d’un énorme travail et de chance aussi.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. J’ai hâte de découvrir ce nouveau roman.

Carole

Résumé de Pannes de Coeurs : 

Deux sœurs : deux cœurs en panne. Suite à une sérieuse déception amoureuse, Flora jure que le sien est irréparable. Elle multiplie les relations éphémères sans s’embarrasser de sentiments. Cependant, la liaison ardente et sans attaches qu’elle entame avec le magnétique Vincent pourrait bien changer la donne… Quant à Victoire, trahie par son petit-ami découvert dans les bras d’une autre, elle veut encore y croire. Pourtant, son nouveau job – s’occuper du sublime-mais-insupportable Archie, devenu aveugle à la suite d’un accident de ski – ne l’encourage guère dans ce sens. Mais un espoir ténu pourrait bien dégripper leurs cœurs, à moins qu’il ne les brise plus encore…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s