Le Talisman de Paeyragone, Tome 2 : L’Eveil de Gaïa – Katja Lasan

Editions Cyplog – 2017 – 398 pages

••••• Résumé

Alors que les Ténèbres continuent leur sinistre progression, Rendall, le Mage, cherche à démasquer un traître parmi les siens, quitte à se mettre sciemment en danger et à s’opposer au Conseil des Sept, de plus en plus divisé.

 Dans l’Autre-Monde, Elisa veille sur Kylian, grièvement blessé par le venin du basilic. Auprès de lui, elle a découvert que le Talisman de Pæyragone possède de nombreux pouvoirs qu’elle doit apprendre à maîtriser. Elle réalise également que son cœur s’ouvre à des sentiments tout aussi dangereux pour elle que pour son Protecteur.

Mais de son côté, Kylian est-il prêt à les accepter, sachant les risques qu’ils encourent ? Malgré la bienveillance de Gaïa, malgré son rôle  d’Élu, les lois des Ailés sont implacables et les Anges ne pardonnent pas.

••••• Mon avis

Afficher l'image d'origineCoup de cœur

Tout d’abord, je tiens à dire un grand merci aux Editions Cyplog pour ce service presse tant espéré. Est-ce que je peux déjà prendre rendez-vous pour le tome 3 ?

Eh oui, cela faisait un moment que le tome 2 du Talisman de Paeyragone me faisait de l’œil. Disons même, pour être honnête, que je l’attendais depuis l’instant où j’ai tourné la dernière page du tome 1 (voir ma chronique de l’époque ici).

C’est donc avec un immense plaisir que j’ai retrouvé Elisa, Kylian et les autres. Et je dois avouer que la fresque se poursuit de façon magistrale. Une intrigue toujours haute en couleurs avec de l’imagination, du rythme, de l’humour, mais aussi des sentiments qui prennent une place plus importante dans ce tome que dans le premier (Kylian en particulier se laisse dévoiler), le rendant ainsi encore plus intense.

Côté personnages, les récurrents sont fouillés plus en profondeur, d’autres s’en vont, de nouveaux arrivent (mention spéciale à Guilhem), chacun avec leurs qualités et leurs défauts qui les rendent terriblement réalistes et attachants (ou détestables, selon les cas). C’est un mouvement qui permet de rester sans cesse en alerte et de s’interroger : qui va rester ? qui va mourir ? qui va trahir ?

La narration reste multiple, permettant de suivre à la fois les états d’âme de nos deux héros et les intrigues qui se tissent dans chacun des royaumes. Entre coups bas, alliances et trahisons, on espère, on croit, on imagine, et on finit comme Elisa : par ne plus savoir à qui faire réellement confiance.

La guerre est imminente et la prophétie se dessine de plus en plus nettement, mais l’avancée du récit est savamment dosée et on sent que rien n’est encore joué.

Quant à la fin, que dire ? Ce fut une frustration terrible, avec un goût de « Non, elle a pas fait ça ? Non ! Elle a pas… Oh, elle a osé ! Ca ne devrait pas être permis de terminer comme ça ! » et l’envie, encore plus forte qu’après le premier tome, de lire dévorer la suite.

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

Un peu tout, en fait. L’univers, les personnages, l’intrigue, l’humour…

Je suis particulièrement fan de la narration multiple, qui permet de situer chaque personnage et chaque action dans un contexte global, dessinant une gigantesque fresque où tout le monde a un rôle à jouer.

– – – – Ce que j’ai moins aimé

Cette vilaine manie de faire des sagas avec plein de tomes où il faut attendre à chaque fois pour lire la suite !

••••• Pour conclure

Une suite éblouissante. Si vous avez aimé le premier tome, vous allez adorer celui-ci. Et si vous ne connaissez pas le premier tome… eh bien, qu’attendez-vous ?

– GUILHEM !
– Quoi ? Je drague, tu ne vois pas ? explose le visage du vent, l’air furibond, en se tournant vers moi. Et ne me fais pas croire que c’est chasse gardée, Syam, c’est une Humaine et je connais vos lois !
Elisa ouvre une bouche offusquée, pendant que je me mets sur les genoux et tente de me lever en raillant :
– Au lieu de faire ton joli cœur, face de rat, occupe-toi de ton mur ! Il se transforme en emmental !

 

Claire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s