Bad Romance – Céline Mancellon

bad-romance-830433

Milady – 2016 – 403 pages

••••• Résumé

Le jour – ou plutôt la nuit – où Chris rencontre Kate, ça ne se passe pas vraiment dans les règles de l’art. Lui a beaucoup trop bu et s’est trompé de tente, et elle, furieuse, le menace carrément. Chris n’est pourtant pas vraiment le genre de mec à qui on cherche des emmerdes. D’ailleurs, lui et son mode de vie de bad boy représentent tout ce que Kate tente d’éviter : les problèmes, elle en a déjà assez avec la mort de sa mère et la responsabilité de sa petite sœur sur les bras. Mais c’est compter sans l’étrange attirance qu’ils ont immédiatement l’un pour l’autre, presque à leur corps défendant…

••••• Mon avis

J’ai adoré

Je tiens d’abord à remercier NetGalley pour ce service presse et leur confiance.

Je m’attendais à une énième histoire entre un bad boy et une gentille fille mais j’étais très loin de la vérité. 

La rencontre de Chris et Kate est explosive. Chris a quand même fait fort en se trompant de toile de tente. C’était assuré que Kate allait sortir les griffes pour protéger sa petite soeur qu’elle élève seule. L’incident clos, chacun reprend sa vie mais le hasard en a décidé autrement. Leur vie sera bousculée à jamais. 

Une très belle romance qui traite de beaucoup de sujets ( maladie, violence, amour…) et qui m’a fait ressentir une multitude d’émotions tel que la joie, la peur et la colère.

J’ai été complètement happé par la plume de l’auteur qui m’a entrainé dans un tourbillon d’évènements sans aucun temps mort.  

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

  • la plume très agréable de l’auteur
  • l’humour
  • la multitude d’émotions ressenties
  • pas de longueurs

– – – – Ce que j’ai moins aimé

  • la rapidité d’évolution de leur relation

••••• Pour conclure

Je ne peux que vous conseiller ce magnifique livre. Un autre tome est prévu pour le 14 Décembre.

 Il a raison mais il ne comprend pas. Il ne comprend pas parce qu’il ne ressent pas ce que j’éprouve pour Katherina. Quand elle est près de moi, j’ai le sentiment que mon monde est normal, que tout est lumineux, drôle, tranquille, que vivre est enfin possible. Dès qu’elle entre dans une pièce, c’est un soleil vers lequel je ne peux m’empêcher de graviter. Je me nourris de chacune de ses expressions : joie, contrariété, colère… C’est fou. Je suis fou, mais cette folie me convient, je peux très bien me lever tous les matins avec.

••••• A qui plaira ce livre ?

A toutes les personnes qui aiment la romance.

Carole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s