#Reine du lycée – Lele Pons et Melissa de la Cruz

lele-pons

Hachette Romans – 2016 – 270 pages

••••• Résumé

Je m’appelle Lele Pons et je suis drôle. Si, si. Je le sais ; mes milliers de followers sur Internet le savent. Mais dans le monde réel, personne ne me connaît. Je dois manger toute seule à la cantine en supportant les remarques d’Yvette (la peste du lycée) sur mes cheveux mal peignés (pas ma faute, réveil difficile) et mes déguisements de pirate (apparemment, ce n’est pas à la mode). Un jour, une de mes vidéos fait le tour de l’Amérique. Et tout à coup, je deviens l’amie idéale. Je suis de toutes les fêtes (les cools comme les fiascos), fais rire tout le monde dès que j’ouvre la bouche et j’ai maintenant… tenez-vous bien… 10 100 000 abonnés. Bref, Lele 2.0 est née, et il va falloir s’adapter.

••••• Mon avis

Coup de coeur

Tout d’abord, je tiens à remercier Marie de Blackmoon Romance pour ce service presse et sa confiance.

Grâce à ce livre, je me suis rendue compte que j’étais vieille. Je ne connaissais ni Vine ni Lele Pons mais comme je ne pense pas être la seule, je vous ai préparé une explication.

Vine est une application de Twitter qui héberge des courtes vidéos que l’on peut partager avec ses abonnés.

Lele Pons est la jeune femme la plus en vogue sur Vine. Elle a atteint onze millions d’abonnés.

Ce livre retrace son histoire depuis ses débuts, lorsqu’elle n’avait que cent abonnés, jusqu’au summum de sa gloire. Nous y découvrons ses doutes, ses joies, ses peines et aussi les revers du succès.

Le lycée n’a pas été une partie de plaisir pour elle : moqueries dues à son accent vénézuélien, mise à l’écart des groupes jusqu’à ce que le lien soit fait avec ses vidéos. Elle est alors passée du stade de looser à l’exemple à suivre. Cela nous montre tout de même la stupidité des préjugés que l’on peut avoir à cet âge-là. La différence est encore moins acceptée qu’à l’âge adulte.

Dès le début de la lecture, je l’ai trouvé très attachante. Elle représente l’amie que l’on souhaiterait tous avoir. Un brin maladroite, drôle et populaire.

Le ton est décalé, bourré d’humour et retranscrit du point de vue unique de Lele. La plume est légère et fluide, ce qui rend la lecture encore plus appréciable. 

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

  • le style d’écriture
  • l’humour bien présent 
  • la sensation de me reconnaître dans certains de ces traits
  • revivre mon adolescence

– – – – Ce que j’ai moins aimé

  • Le livre retrace une année de sa vie, j’aurais aimé savoir ce qu’elle est devenue maintenant même si je peux le trouver sur internet. A moins qu’un autre tome soit en préparation.

••••• Pour conclure

Apres m’être pris un coup de vieux, j’ai rajeuni en replongeant dans ma propre adolescence. Du coup, je me suis inscrite sur Vine.

Dans Diamants sur canapé, Audrey Hepburn dit que rien de mauvais ne peut arriver chez Tiffany. Moi, je pense que rien de mauvais ne peut arriver sur Vine. En tout cas, pas à moi. Sur Vine, je suis intouchable.

••••• A qui plaira ce livre ?

Je pense que les jeunes (moins de vingt ans) se sentiront plus concernés. Quoi qu’en fait non, car je l’ai dévoré.

Carole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s