Pour un instant de tendresse – Pauline Libersart

pour-un-instant-tome-3-pour-un-instant-de-tendresse-822771

Blackmoon – 2016 – 84 pages

••••• Résumé

Policier intègre et opiniâtre, Ernesto Sanchez était promis à un grand avenir au sein de la brigade criminelle de Baltimore… mais la vie en a décidé autrement. Depuis trois ans, il se bat pour remettre sa vie en ordre et oublier le drame qui l’a marqué. Jeune femme issue des quartiers défavorisés, maman à seize ans, Gemma Fernandez travaille dur pour s’en sortir seule et élever décemment sa fillette de six ans, Helena. S’ils travaillent dans le même service, Gemma n’aime pas Ernesto, qui se conduit comme un tombeur. Le jour où, pour lui rendre service, il s’occupe d’Helena, elle ne peut que constater la complicité sincère qui se crée entre sa fille et son collègue. Et si elle avait eu tort au sujet d’Ernesto ? S’il n’avait rien à voir avec ce personnage de macho misogyne qu’il se plaît à jouer ? Alors qu’il devient de plus en plus présent dans leur vie, elle cède à son charme et décide de lui laisser une chance… Un instant de tendresse de trop courte durée. Rattrapée par son passé, Gemma découvre que le père d’Helena est sorti de prison, décidé à se venger d’elle…

••••• Mon avis

J’ai adoré

Je tiens tout d’abord à remercier Marie pour le service presse.

Ce court roman est le troisième tome de la série « Pour un instant » dont l’intégrale va sortir le 30 septembre. Comme à mon habitude, j’ai lu le dernier tome en dernier en premier car après discussion avec l’auteure (qui répond avec gentillesse aux questions sur Facebook) , cela ne gêne pas la lecture.

Gemma, 23 ans, élève seule sa fille, Hélèna. Cette jeune femme vient juste de trouver la stabilité professionnelle grâce à son emploi au sein du commissariat. Lorsque que son passé resurgit et la menace, Ernesto son « connard » de collègue n’hésitera pas à répondre présent. J’ai trouvé Gemma très touchante. Ses réticences envers Ernesto sont légitimes et de nouveaux éléments vont la faire douter.

Ernesto est inspecteur de police. C’est l’homme parfait et quand il s’engage, il se donne à fond. Malgré tout, cela risque de se retourner contre lui. Arrivera t-il à la protéger et à la convaincre de sa sincérité?

Mention spéciale pour le personnage d’Hélèna que j’ai trouvé très mure pour son âge. Sa répartie m’a bien fait rire.

J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Pauline Libersart nous offre une jolie romance avec une intrigue bien ficelée.  

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

  • pas de longueurs
  • le style d’écriture : rythmée et fluide
  • l’environnement policier

– – – – Ce que j’ai moins aimé

  • le résumé qui en dévoile trop
  • un goût de trop peu : j’en veux encore

••••• Pour conclure

Je file découvrir les autres tomes.

Plutôt petite, Gemma se trouvait trop en chair et, surtout, elle avait l’impression d’être ballottée par la vie, sans avoir beaucoup de contrôle sur son existence. Issue d’une famille désunie, élevée dans un quartier tenu par les gangs, maman célibataire à seize ans, elle avait souvent la sensation d’être sans défense face aux coups durs à répétition qui l’avaient frappée. Sans sa fille, elle se serait laissée couler depuis longtemps.

••••• A qui plaira ce livre ?

Aux fans de romance.

Carole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s