Une douce nuit d’été – Angélique Féjean

une-douce-nuit-deteEditions Dreamcatcher – 2016 – 214 pages

••••• Résumé

L’amour peut-il tout surmonter ? Rien ne les préparait à ce coup de foudre fulgurant. Et pourtant… Gabriel est un homme blessé et solitaire qui a renoncé à l’amour. Léa, une femme discrète, s’enlisant dans une vie monotone qui ne lui correspond plus.

Malgré leurs différences, malgré les obstacles que la vie dresse sur leur route, ils partageront un été magique, un huis clos en dehors du temps. Mais parviendront-ils à surmonter les mensonges, oublier leurs peurs et accepter de vivre… enfin ?

••••• Mon avis

Coup de Coeur

Je tenais d’abord à remercier Stefani pour l’envoi de ce service presse.

Pour commencer, l’histoire se déroule en Vendée donc en tant que vendéenne, je ne pouvait que aimer.

Gabriel, trente-cinq ans est kinésithérapeute. Lors d’une ballade avec son fidèle chien, Eliott, une rencontre va venir bouleverser sa vie et ses certitudes sur l’amour. C’est un homme très touchant et au fur et à mesure du roman, on comprend mieux grâce à son passé, ses réactions vis à vis de Léa. 

Léa est en Vendée pour se ressourcer et se poser les bonnes questions quant à son avenir. Ce dernier volera en éclats quand Gabriel viendra à son secours. On découvre une jeune femme attachante qui se dévoile peu. Ce n’est qu’à la fin du livre que tout prend un sens. Je n’en dévoilerais pas plus au risque de spoiler.

Une romance très agréable à lire grâce à la fluidité d’écriture de l’auteure. L’alternance de points de vue est un plus, il nous permet mieux comprendre le ressenti de chacun des protagonistes. De l’émotion, une intrigue bien construite, je ne peux que vous le recommander. Un air de vacances qui se prolonge…

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

  • le lieu où se déroule l’histoire
  • la plume de l’auteure
  • l’alternance de points de vue

– – – – Ce que j’ai moins aimé

Je dirais la fin parce que j’en veux encore. 

••••• Pour conclure

Une auteure que je ne connaissais pas dont le premier livre est prometteur. 

Écoute, Anna. Je sais que j’ai probablement perdu la tête. Mais il provoque en moi quelque chose que je n’ai pas ressenti depuis très longtemps. Je me demande même si j’ai déjà ressenti ça un jour. Je me sens vivante à ses côtés. J’aime la façon dont il me regarde, j’aime le son de sa voix, j’aime son sourire… Je sais, tu vas me dire que je le connais à peine et que c’est de la folie. Tu as sans doute raison. Je suis peut-être en train de faire la pire erreur de toute ma vie, mais il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais. Et j’en ai marre d’être toujours celle qui subit. Pour une fois, j’ai envie d’être celle qui agit.

••••• A qui plaira ce livre ?

A toutes les personnes aimant la romance.

Carole

Publicités

2 réflexions sur “Une douce nuit d’été – Angélique Féjean

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s