From Boston With Love – Siobhan Gabrielly

from-boston-with-love-790257

Erato-éditions – 2016 – 200 pages

••••• Résumé

Lorsque la Société Right in Translation demande à Tiphaine une Franco-Américaine de 36 ans, d’effectuer un remplacement pour une interview, elle ne se doute pas qu’elle va se retrouver nez à nez avec David, Joshua, Liam, Christopher et Darryl : les Dorchester Legacy un Boys bands Américain qui a cartonné fin des années 90. Quinze ans plus tôt Tiphaine et Darryl se séparaient dans les cris et les larmes. Quinze ans qu’il ne s’étaient ni revus ni adressé la parole. Toujours fou amoureux d’elle et n’ayant jamais accepté la rupture Darryl va tout faire pour que Tiphaine revienne dans sa vie.La femme blessée qu’elle est va t’elle laisser ses mauvais souvenirs empêcher son cœur de parler.

••••• Mon avis

Un super moment de lecture

Tiphaine s’est installée en France après avoir quitté Darryl. Quinze années se sont écoulées, elle est désormais maman d’une ado de quatorze ans et travaille comme traductrice audiovisuelle spécialisée en langue américaine. La blessure de leur séparation est toujours bien présente. Je l’ai trouvé très touchante et attachante. On s’identifie facilement à elle.

Darryl est musicien. Avec son groupe, ils ont décidé de recréer le groupe de leur jeunesse. Une interview va le conduire à Paris et lui permettre de recroiser Tiphaine. Elle est son premier amour et personne n’a jamais pu la remplacer. Son côté romantique m’a littéralement fait fondre. Il sait ce qu’il veut en l’occurence Tiphaine et fera tout pour la reconquérir.

Une romance très agréable à lire. J’ai pris plaisir à naviguer entre le présent et le passé afin de mieux comprendre comment leur relation a pu se détériorer à ce point. Entre les non-dits et l’attirance toujours bien présente, vous obtenez un super cocktail ou tous les ingrédients sont réunis.

Merci à Aurelie Infinity pour le conseil de lecture.

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

  • la couverture
  • la plume légère de l’auteure
  • la playlist

••••• Pour conclure

Je ne connaissais pas l’auteure mais je vais enchainer la lecture avec son autre roman « The Wedding Planer ».

«Mary Poppins » voilà comment me surnomme mes proches, à chaque fois que je dois passer un contrôle de sécurité et ouvrir mon sac les agents de sécurité passent de l’agacement à l’hilarité en quelques secondes, je passe pour une farfelue et j’ai droit à de petits sourires équivoques…

••••• A qui plaira ce livre ?

Aux personnes aimant la romance avec des personnages plus matures.

Carole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s