Patriotes – Amhéliie

patriotes-765007

Amhéliie – Auto-édition – 2016

••••• Résumé

Trois destins, deux amants, une guerre, l’horreur. Grayson, Deacon et Chandler sont amis depuis l’enfance. Ils ont grandi dans les pures traditions américaines, où le patriotisme est un devoir qu’on leur a insufflé dès leur plus jeune âge. Ils étaient gamins lorsque le 11 septembre a traumatisé tout un pays. Ils sont adultes lorsque servir le pays devient leur premier objectif. Alors qu’ils s’engagent ensemble dans l’United States Army pour aller défendre leur patrie, leurs destins vont prendre un tournant auquel ils ne s’attendaient pas. Les trois soldats vont faire face à l’horreur d’une guerre, tout en gérant d’autres conflits plus sombres et plus personnels. Comment survivre à ses démons lorsque les sentiments s’en mêlent et que nos rêves se révèlent être le pire de nos cauchemars dans un milieu plus que dangereux?

••••• Mon avis

J’ai adoré

Tout d’abord, je tiens à remercier Amhéliie pour ce service presse.

Un énorme travail de recherches a du être effectué pour ce roman. Chapeau! C’est une réussite. Tout est réaliste.

Nous suivons le parcours de Chandler, Deacon et Grayson. Ce sont trois amis d’enfance qui se sont engagés dans l’armée sans être préparé aux horreurs qu’ils vont voir ou subir. Rien ne nous est épargné : symdrôme post-traumatique, mutilation et la mort. Amélie le fait habillement sans tomber dans le « trop larmoyant ». Ce livre retrace également l’amitié de deux des protagonistes qui s’est transformé en amour au fil du temps dans un milieu très fermé à l’homosexualité. 

Le côté militaire ne prend pas le dessus sur la romance et vice-versa. Tout est savamment dosé.  Un concentré d’émotions : poignant serait le terme le plus approprié. Il faut tout de même penser à prévoir les mouchoirs.

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

  • le style d’écriture d’amhéliie
  • je me répète mais ses recherches ont dû être considérable
  • la superbe couverture

– – – – Ce que j’ai moins aimé

Ce n’est jamais un point évident à traiter et là, rien ne me vient à l’esprit.

••••• Pour conclure

Je ne peux que vous le recommander vivement.

 J’aurais aimé l’aimer plus que la mort et la peur… je l’aime plus que la peur de la mort, plus que le nombre de balles qu’on a tiré à l’autre bout du monde, et c’est ce qui nous a longtemps effrayé. Avoir peur l’un de l’autre alors que l’ennemi ne nous faisait pas trembler. L’aimer au point de regretter qu’il soit à mes côtés, trop près d’un danger, dont aucun de nous ne pourra se protéger.  

••••• A qui plaira ce livre ?

C’est de la romance comme à mon habitude mais de la M/M.

Carole

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s