On donne la parole à… Maud

Aujourd’hui, nous rencontrons Maud, jeune auteure montante (vous trouverez la chronique de son roman « Inalia, tome 1 : le Prince des loups » ici) mais aussi et avant tout, férue de lecture.

Maud, merci pour ta participation sur notre blog, en tant que lectrice, cette fois !

Tout d’abord, quelle lectrice es-tu ? Occasionnelle, assidue, vorace ? A la base je suis une lectrice vorace mais avec l’écriture je n’ai plus le temps de lire tous les jours…lecteur 44

Quel est ton premier souvenir de lecture ? Je crois que le premier livre que j’ai choisi pour lire c’était un chair de poule ^^

En règle générale, qu’est-ce qui te fait choisir un livre ? La couverture et ensuite le résumé.

Quel est le livre que tu es en train de lire en ce moment ? Je relis Le prince captif, tome 3 (quand je trouve le temps ^^).

De quel livre en particulier aurais-tu envie de me parler aujourd’hui ? Eh bien cette saga justement (Le prince captif de C.S. Pacat) c’est mon gros coup de cœur.

Couverture de Prince Captif, Tome 1 : L'esclaveDamen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d’un royaume ennemi.
Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s’allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.
Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

Si tu devais me décrire ce livre en trois mots, quels seraient-ils ? Tension, passion et testostérone !

Quel est le personnage qui t’a le plus marquée ? Laurent. Il est exactement le personnage que j’adore : mystérieux, froid, hautain mais en même temps il baisse sa garde au fur et à mesure, et j’ai adoré ça.

Qu’as-tu pensé lorsque tu as refermé ce livre ? Que c’était beau et que j’aurais aimé l’écrire.

A qui l’offrirais-tu ? A toi Claire parce qu’il faut que tu le lises.

« – C’est vrai, je suis toujours prisonnier, dit Damen.

– Tes yeux disent « pour l’instant », rétorqua Laurent. Tes yeux ont toujours dit « pour l’instant ». »

Prince Captif, Tome 2 : Le Guerrier

Merci Maud ! J’attends avec impatience de te retrouver pour la parution de tes prochains romans…

Claire

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s