Interview d’Emily Blaine

 

EMILY BLAINE

Sur son ordinateur, Emily Blaine a toujours un fichier ouvert : morceaux de dialogues, esquisses de personnages, elle y note tout ce qui pourrait lui servir pour combler celles qui ont besoin de rêver un peu au quotidien – de préférence avec des histoires d’amour sexy, drôles et imprévisibles ! 

J’ai découvert Emily Blaine grâce à son livre « All I want for christmas », ce fut un coup de coeur. Je suis devenue accro à ses romans. Et vous ?

Depuis combien de temps écrivez-vous ?

J’écrivais quand j’étais adolescente, mais avec les études, j’ai finalement arrêté. J’ai repris à l’occasion d’un congé maternité pour mon fils. Je m’ennuyais beaucoup et j’avais du temps, c’était l’occasion idéale.

Comment arrivez-vous à cumuler l’écriture et la vie de famille ?
Et la vie professionnelle… Eh bien j’ai toujours été ultra-organisée. Mes enfants sont des crèmes : ils font des siestes, ne luttent pas pour se coucher le soir. Donc, ça facilite. Mon mari comprend ma passion. Donc j’écris le soir (jusqu’à minuit…) et les week end, quand rien ne s’y oppose. Mais là encore, j’ai de la chance d’avoir un mari compréhensif et qui m’aide beaucoup pour la vie familiale et quotidienne.

Votre nouvelle série Toi.Moi.Maintenant ou Jamais. va t-elle sortir en version papier ?
Elle sortira en format papier le 21 septembre avec des pré-ventes de livres dédicacés sur le site d’Harlequin le 19 septembre prochain.

Travaillez-vous sur un nouveau projet ?
Oui, je suis dedans. Mais ce n’est que le tout début, je tente de hiérarchiser mes idées.

Votre succès est grandissant. Comment cela se passe t-il avec vos collègues ?
Mes collègues sont plutôt bienveillants. Et ils comprennent : au bureau, je ne suis pas Emily Blaine. Je suis la collègue avec qui ils vont travailler sur différents projets. Ils respectent le cloisonnement que je m’impose. Quand le sujet survient dans la conversation, je ne l’élude pas, mais ça ne dure jamais longtemps.

Votre famille a appris récemment que vous étiez une auteur reconnue. Quelle a été leur réaction ?
Je pense qu’ils regardent ça de loin, de très loin. Ils prennent des nouvelles de temps à autre, mais il ne s’agit pas de leur monde et ils ne se sentent pas à l’aise avec ça. Mon père, pourtant, est assez fier, vu qu’il a rencontré une lectrice au hasard de son travail… et qu’ils ont bien discuté ensemble !

Avez-vous d’autres passions ?
J’aime le cinéma et la musique. Un peu comme tout le monde. Mais l’écriture m’apporte une bulle d’oxygène nécessaire.

Quels conseils donneriez-vous aux auteurs débutants ?
Je leur dirais d’écrire par plaisir. Si vous écrivez quelque chose en vous disant « c’est à la mode, ça va marcher », cela se verra tout de suite. Ecrivez une histoire qui vous, vous fait rêver, qui vous plait, qui vous touche. L’émotion dans les mots, c’est surtout l’émotion de l’auteur. Ensuite, qu’ils se fassent relire, encore et toujours. Et enfin, d’être patients. Je suis un cas atypique, car j’ai eu beaucoup de chance, mais beaucoup d’auteurs attendent toute leur vie une publication. Donc, keep calm and wait !

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre et de nous faire rêver à travers vos livres.

Carole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s