Le dompteur de lions – Camilla Läckberg

Le dompteur de lions par LäckbergActes Sud – 2016 – 380 pages

••••• Résumé

C’est le mois de janvier et un froid glacial s’est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s’agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu’aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu’un en a fait une poupée humaine. D’autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n’en soit pas à sa première victime.
De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l’amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l’instinct maternel n’a rien de naturel….

••••• Mon avis

J’ai adoré

Ce livre est le neuvième volet des aventures d’Erica Falck et Patrik Hedström, le couple phare de Camilla Läckberg, et le sixième que je lis. Un air de déjà-vu, donc, qui s’est confirmé tout au long des pages (mêmes personnages, même écriture, même façon de dérouler l’intrigue), et pourtant, encore une fois, j’ai accroché.

On suit deux histoires en parallèle, qui vont petit à petit se mêler : l’enquête policière de Patrik, portant sur des adolescentes disparues dont une que l’on vient de retrouver mutilée ; et l’enquête « littéraire » d’Erica au sujet d’une femme ayant laissé son mari maltraiter leur fille avant de le tuer.

Le tout parsemé de nombreuses scènes secondaires concernant aussi bien nos deux héros et leur famille, que l’ensemble des personnages secondaires (lesquels, récurrents, ne sont d’ailleurs plus vraiment secondaires). Parents débordés, beaux-parents envahissants, patrons incompétents… Le quotidien des protagonistes devrait parfois (souvent !) vous paraître familier.

La plume de Camilla Läckberg est toujours aussi plaisante à suivre et il ne m’a fallu que quelques soirs pour dévorer ce roman. J’ai cependant déploré un certain manque de crédibilité et un dénouement presque trop prévisible (quoiqu’un dernier rebondissement dans les dernières pages du livre a réveillé mon intérêt) qui m’ont empêchée de considérer ce livre comme un coup de cœur.

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

Retrouver l’ensemble des personnages, sympathiques comme agaçants, un peu comme une grande famille qu’on n’a pas vue depuis longtemps.

L’écriture dynamique, fluide, agréable. Camilla Läckberg maîtrise parfaitement le style.

– – – – Ce que j’ai moins aimé

Le manque de crédibilité : d’abord du lieu, récurrent comme les personnages (Fjällbacka a donc été le théâtre des atrocités des huit premiers opus, il paraît inconcevable qu’il s’y passe encore une histoire pareille) Ensuite, au sujet de certaines associations de personnages : trop, c’est trop !

Le dénouement trop prévisible à mon goût, mais peut-être qu’à force de lire des romans policiers, je deviens difficile en la matière…

••••• Pour conclure

Ce nouveau Camilla Läckberg utilise la même recette qui a fait le succès des huit premiers livres, et ça marche. Un roman efficace et détendant pour qui aime le genre, mariant intrigue policière sordide et personnages attachants.

« Quand la petite était éveillée, elle restait en silence à contempler le monde avec un regard baigné d’une telle ombre que Laila devait reculer d’un pas. Une ombre du fond des âges. Elle n’émanait pas seulement des yeux de l’enfant, mais de tout son corps. »

••••• A qui plaira ce livre ?

Essentiellement à ceux qui connaissent déjà l’univers de Camilla Läckberg et qui se plaisent à y retourner pour y revoir de vieux amis.

Claire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s