A moi – Sara Agnes L

a moi

 

Hqn – 2016 – 143 pages 

••••• Résumé

Depuis qu’elle a croisé Adam le jour de son emménagement sur le campus de la fac, Claire ne pense qu’à son sourire et à ses muscles tentateurs. Adam… Le meilleur ami de son frère mais surtout son amour de jeunesse, et son fantasme d’adolescente. Le retrouver ici, alors qu’elle s’apprête à démarrer une nouvelle phase de sa vie – un peu moins consacrée aux études et un peu plus aux garçons –, c’est un signe, non ? Aidée par sa nouvelle colocataire décomplexée, Claire décide de lancer l’opération séduction.

 

••••• Mon avis

Super moment de lecture

Le sujet n’est pas nouveau : une jeune fille amoureuse du meilleur ami de son frère, mais l’auteur nous en a fait une jolie romance.

Claire est amoureuse depuis longtemps d’Adam, le meilleur ami de son frère. Aidée par Josée, sa colocataire, elle va tout mettre en oeuvre pour le séduire. Appliquant à la lettre les recommandations de Josée, Adam ne pourra pas lui résister. Dans ce plan presque parfait, un détail lui a échappé. Elle n’est pas sa coloc’, elle veut une vraie relation. Avoir un homme qui lui tienne la main, qui sorte avec elle…

Adam collectionne les aventures sans chercher à se poser. L’arrivée de Claire va perturber sa vie. Il la sait pourtant intouchable mais il ne peut pas s’éloigner d’elle. Son comportement est très protecteur envers elle, cela ne l’empêchera de se conduire comme un salaud. Se réveillera t-il avant de la perdre définitivement?

 Malgré le fait qu’ils m’ont parfois énervée, Claire qui joue un rôle aux antipodes de ce qu’elle est vraiment et Adam qui ne sait pas ce qu’il veut, j’ai passé un  bon moment.

 

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

  • la plume de Sara Agnes L que j’ai découverte avec « Annabelle »
  • l’écriture rythmée
  • le prix 3,99 euros

 

– – – – Ce que j’ai moins aimé

  • le livre est trop court, j’en veux plus (je sais c’est le principe des nouvelles)

 

••••• Pour conclure

C’est frais, léger, parfait pour l’été. 

 

« Elle s’énerve et ferme les yeux. D’autres larmes tombent. Ça me trouble. Ce n’est pas la première fois que je vois une fille pleurer, mais là, ça me fait un pincement au cœur. Je ne voulais surtout pas la faire souffrir.»

 

••••• A qui plaira ce livre ?

A tous ceux qui souhaitent une lecture sans prise de tête.

 

Carole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s