La délicatesse ▬ David Foenkinos

Afficher l'image d'origineFrance Loisirs (Piment) – 2009 – 272 pages

••••• Résumé

Tout va pour le mieux pour la belle et discrète Nathalie jusqu’au jour où elle perd l’homme qu’elle aime dans un accident. Elle sort de son deuil d’une façon inattendue, par un baiser anodin avec un collègue de travail qui n’avait a priori rien pour lui plaire.

••••• Mon avis

 

Afficher l'image d'origine

Coup de cœur

 

▬ L’histoire commence par la première rencontre de Nathalie & François. Ce moment fort en émotion qui va changer leur destin commun.
Après un rapide tour de leur vie de jeune couple, puis de couple marié, on apprend la mort de François. S’en suit une période de deuil – très joliment décrite- , puis Nathalie reprend son travail, s’y jette corps et âme et fini par avoir en charge un petit groupe. 9 personnes sous ses ordres, dont Markus. Cet homme discret et délicat va redonner une bouffée d’oxygène à une Nathalie qui se reconstruit doucement après la mort de son mari.
▬ Les personnages : Charles est un patron lourd, pressé et entreprenant. Nathalie est forte, intelligente, très belle mais n’en joue pas. Markus est délicat, le titre du bouquin lui va comme un gant.Il est drôle malgré lui et cela le rend attendrissant. Les personnages sont bien travaillé, amenant chacun un petit plus à l’histoire. Il n’y a pas beaucoup de personnages qui défile dans cette histoire et c’est très bien! Cela rend le tout très intimiste, je trouve.
▬ David Foenkinos est un poète. Son écriture est fluide, la trame de l’histoire est bien ficelée , l’histoire facile à lire. On entre avec délicatesse dans le quotidien de Nathalie & Co’. L’écrivain sème de ci, de là quelques petites pointes d’humour qui donne un charme fou à cette histoire.
▬ Tout au long du livre, nous rencontrons certains chapitres qui peuvent paraitre bien étrange et surtout n’ayant aucun rapport avec l’histoire. Mais bien au contraire, ces petites anecdotes – la distance entre Paris et Moscow, les paroles d’une chanson ou la définition du mot délicatesse – remplies d’infos parfois décalées ne plombe en rien le rythme de la lecture. C’est une sorte d’intermède, une bouffé d’air frais ou de mystère, avant de reprendre le récit.

 

+++++ Ce qui m’a vraiment plu

▬  La plume de l’auteur. J’ai découvert David Foenkinos grâce à ce roman et j’ai hâte de pouvoir découvrir d’autres histoires de l’auteur.

Les personnages attachants, justes.

Un histoire toute simple mais tellement bien racontée et si touchante.

– – – – Ce que j’ai moins aimé

▬ La fin de ce roman, rien à voir avec l’histoire, c’est juste que je n’avais pas envie de quitter ces personnages si attachants.

••••• Pour conclure

Gros coup de cœur pour ce livre superbe : poésie & humour viennent se greffer à une (2) jolie(s) histoire(s) d’amour…

 

“C’était insoutenable. Chaque air lui rappelait François. Chaque note était l’écho d’un souvenir, d’une anecdote, d’un rire. Elle prit conscience que ce serait terrible. […] Elle comprit qu’elle ne pourrait rien vivre qui puisse lui faire oublier sa mort.”

••••• A qui plaira ce livre ?

Celles et ceux qui aiment la poésie, les jolies phrases, les petits détails …

 Nanie

Publicités

Une réflexion sur “La délicatesse ▬ David Foenkinos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s